Kobudo club de Parthenay

L'art de la maîtrise du sabre

L'art de la maîtrise du sabre 

Le professeur de Kobudo de Parthenay

Enseignement d'un art des samouraï Japonais

KOBUDO

   Techniques de Par le SAMOURAIS et Japonaises la Science des armes pratiquées (sabre, bâton, lance) 

  Elles vous apporteront:

    - et confiance en soi Maîtrise 
    - Assurance Equilibre et  
    - Gestion du contrainte      - Repères Dans le Temps et dans l'Espace
 

1) j'ai commencé le Kobudo en 2000/2001, mais officialisé en 2001 par la licence.Mes impressions, a été découvert d'un
art martial nouveau, j'aime tout ce qu'il se passe, c'était pour moi un nouveau défi.


   2) Cette discipline m'a été enseignée par une professeure 2 dan de Kobudo --Guindet Sylvie - aujourd'hui, je tiens à la
patience et à la rigueur dans l'exécutions des techniques.


   3) Nous avons fait des démonstrations, où le risque n'était pas exclu, mais le plaisir de partager notre discipline avec d'autres personnes profanes, certes, mais possible peut-être! C'était aussi les armes à feu des hommes d'une loi d'époque "Les Samourais" .Aujourd'hui l'école de Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu.


   4) Il y a quelques années de direction du cours de Kobudo, suite au départ de Sylvie, il nous a été donné de pouvoir accéder à tout ce que nous avons appris de fil, appliquer les principes avec rigueur et honnêteté.

   Tout comme avec l'Aïkido, le respect de l'autre et de l'harmonie.Des valeurs qui doivent perdurer dans le temps 

   pratiquant Kobudeo ParthenayNouveaux joueurs au grade de 1er dan de Kobudo (au centre de la photo) élève du club de Kobudo de Parthenay. Félicitations pour leurs prestations devant Maître Christian BRUN.

 
 
Renseignements et inscriptions: 05.17.40.29.43
Jeudi 18h30 - 20H30
Tarif Licence + cotisation annuelle 
Lieu: Dojo Leo LAGRANGE - Rue Ernest PEROCHON à Parthenay

Fédération Française de Katori Shinto Ryu

Page Facebbok Kobudeo Club de Parthenay

Principes de l'art des samouraï

Les techniques de Kobudo

Techniques enseignées

   KOBUDO signifie ART MARTIAL ANCIEN. Sous cette désignation, on peut regrouper beaucoup de techniques, et elle a souvent été paradoxalement employée pour désigner les techniques d'armes d'Okinawa: nunchaku, sai, tonfa, etc ... qui n'ont jamais été en réalité, des armes de samouraï.

   Les armes que nous apprenons à utiliser sont des armes enseignées, des techniques enseignées sont une ancienne école, classée "Bien culturel de la préfecture de CHIBA" (Japon), le  Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu . Cette école était fondée sur Iizaza Choisai Ienao au milieu du XV e  siècle et une filiation historique incontestable jusqu'à nos jours.

Nous étudions et pratiquons le Katori Shinto traditionnel sous la direction de Maître SUGINO, ainsi que l'IAI JUTSU du YOSEIKAN est devenu le maître MOCHIZUKI Minoru.

   Le Katori Shinto est pratique, en France, en keikogi blanc jusqu'au 1 er  kyu inclus. A partir du 1 er dan, le pratiquant, une veste bleue ou noire, ainsi qu'un hakama bleu nuit ou noir.

Cet art constitue les éléments historiques de l'Aikibudo et représente chacun de ses aspects aux côtés de la pratique à la main; comme elle, il se prête à des formes évolutives.


Il recouvre les techniques de sabre japonais, appelé KATANA (ken-jutsu et iaï-jutsu), de bâton (bo-jutsu), de lance (naginata-jutsu et yari-jutsu) et de tant que vous êtes (voir  les arts du Katori ).

Katori, L'enseignement est sous la forme d'une suite de mouvements imposés entre le professeur et l'élève. Chaque kata correspond à une leçon. Le professeur utilise toujours le sabre de bois, l'élève apprend à utiliser toutes les armes de l'école.

Le débutant apprend tout d'abord le maki uchi, il est répété sous un nombre incalculable de fois tout au long de sa pratique. Il apprend également les positions fondamentales (KAMAE). Ensuite, il étudie un premier kata éducatif (ken no kata) qui lui permet de s'exercer aux techniques de frappes élémentaires.

Il a été long apprentissage de toutes les techniques de l'école.Durant les premières années, il va devoir insister sur le sabre (en ken-jutsu et en iai-jutsu) et s'initier simplement aux armes longues comme le bo et le naginata. Il costume Une  technique de progression  Qui va le conduire du 7 e  kyu au 1 er  kyu, au Sein de fils du club. Ce n'est qu'à partir du 1er dan qu'il passera un examen fédéral selon  un programme technique défini.  Au fur et à mesure, il faudra compléter sa formation en maîtrisant également les rôles et les rôles du professeur.

Au bout de plusieurs années (en pratique, après le 3 e dan), lorsque le pratiquant aura fait la preuve de son sérieux et de son attachement à l'école, il sera possible de lire les principes supérieurs, les GOKUI, à travers des séries d'autres katas et en apprenant également le maniement d ' autres armes (techniques au deux sabres, techniques au sabre court, utilisation du yari, la longue lance droite).

Le Kobudo Club de Parthenay est membre de la Fédération Française de Katori Shinto Ryu

Démonstration de Kobudo

Maître Floquet

Maitre Floquet est 8eme Dan de Kobudo de l'école Katori Shinto Ryu en démonstration au gala d'arts martiaux de Bercy

Demande de renseignements pour le Kobudo club de Parthenay

formulaire de contact aikido club Parthenay

téléphone pour rappel

Pour prendre contact et vous renseigner sur le cours de Kobudo, veuillez afficher votre demande ici